Sélectionner une page

Lorsque vous lisez des centaines de CV, certains faux pas peuvent faire la différence entre la liste des candidats sélectionnés et celle des candidats rejetés. Selon job étudiant, service de placement hôtesse, hôte et organisation des salon d’événement a Lyon, nos chasseurs de têtes vous font part de quelques-unes de leurs bêtes noires en matière de CV, qui peuvent faire échouer votre candidature dans la broyeuse.

DÉCLARATIONS D’OBJECTIFS

Tout d’abord, précisons que nous parlons de ces déclarations qui ressemblent à quelque chose comme ceci : “Obtenir un poste de marketing dans une grande entreprise multinationale avec une marge de progression”. Cette déclaration désuète est une pratique très désuète qui parvient encore à se faufiler dans les CV. Tout d’abord, si vous oubliez de les adapter à chaque emploi, c’est un grand non. Deuxièmement, il n’apporte aucune valeur réelle à l’employeur, car il s’agit de ce que vous voulez et non de ce que vous pouvez faire pour lui. Si vous souhaitez inclure une déclaration liminaire, essayez une déclaration de marque ou une proposition de valeur qui résume les forces que vous apportez à la table, de préférence avec des résultats quantifiables.

CV BASÉ SUR LES COMPÉTENCES

Il s’agit d’un choix entièrement personnel, mais dans 90 % des cas, lorsqu’un CV basé sur les compétences atterrit sur le bureau d’un recruteur, vous pouvez entendre un léger soupir au loin. S’il peut sembler bon en théorie de regrouper des exemples de compétences clés, en réalité, cela ne fait que rendre peu clair l’endroit où vous avez développé ces compétences et la durée pendant laquelle vous les avez exercées. Les CV basés sur les compétences sont généralement vagues et peuvent masquer un manque ou des lacunes d’expérience.

MENTIR SUR LES QUALIFICATIONS

Il ne s’agit pas tant d’une bête noire que d’un GROS NON ! Tout mensonge, quel qu’il soit, vous fera immédiatement tomber dans la pile des refus et il peut être facile de repérer les mensonges dans un CV. Les fausses déclarations concernant l’obtention d’un titre, comme celui de CMA, ou le fait de laisser entendre que vous avez obtenu un diplôme alors que vous êtes toujours en cours d’obtention sont des erreurs coûteuses. Il est plus que correct de dire que vous êtes en train de compléter des qualifications particulières, mais ne mentez jamais en disant que vous les avez déjà obtenues.

NE PAS UTILISER DE PUCES

Nous recevons parfois des centaines de CV pour un seul emploi, en une seule journée. C’est pourquoi il est avantageux pour vous et pour nous que vous rendiez votre CV aussi facile à lire que possible. Les gros blocs de texte ne seront pas lus. Essayez de diviser votre CV autant que possible en utilisant des puces pour les sections telles que les principales réalisations.

DE LONGUES DESCRIPTIONS DE L’ENTREPRISE

Il peut être utile de consacrer une courte phrase à la description des anciens employeurs, mais n’en faites pas trop. Une courte phrase pour expliquer la taille, le type et le secteur d’activité est suffisante. Passez plus de temps à quantifier vos principales réalisations au sein de cette entreprise qu’à donner une belle description.

NE PAS ADAPTER VOTRE CV AU POSTE ET AU PAYS.

Bien que nous soyons convaincus que vous devez adapter votre CV à chaque emploi, il est important de ne pas oublier de l’adapter au pays dans lequel vous vous trouvez. Ceci est particulièrement important pour les travailleurs étrangers qui viennent au Canada, où les normes en matière de CV peuvent être différentes. Des pratiques telles que l’inclusion d’une image sur votre CV et l’indication de l’âge peuvent encore être acceptables dans certains pays, mais au Canada, elles ne sont ni nécessaires ni bien vues. L’adaptation au poste s’applique également à la rédaction de votre lettre de motivation.

ÉNUMÉREZ VOS RESPONSABILITÉS AU LIEU DE VOS RÉALISATIONS

Les employeurs ne veulent pas se contenter de lire une liste de tâches, ils veulent voir des preuves quantifiables de vos réalisations. Dire que vous êtes “une personne très performante qui a fait ses preuves” n’est pas aussi convaincant que de dire “Vous avez augmenté les ventes de vêtements de sport pour femmes de 12 % dans la région de la Colombie-Britannique en trois mois”. Comme pour les entretiens comportementaux, utilisez la méthode CAR et pensez aux circonstances auxquelles vous avez été confronté, aux actions que vous avez entreprises et aux résultats obtenus.

INCLURE DES “RÉALISATIONS” SANS RAPPORT

Ce cas est moins fréquent, mais nous avons vu des choses étranges dans la section “Réalisations”. S’il est évident que le fait d’avoir gagné le concours de mangeurs de hot-dogs à l’université n’est pas vraiment digne d’un CV, il est moins évident d’inclure de brèves journées de formation interne qui ne sont pas de véritables qualifications. Il est vrai que les formations officielles pertinentes, par exemple les certifications Cisco, devraient figurer sur votre CV. Mais un atelier de deux heures sur le “Service avec un sourire” dans le secteur de la vente au détail n’est pas vraiment pertinent pour votre candidature en tant que comptable intermédiaire.

FAUTES D’ORTHOGRAPHE ET DE GRAMMAIRE

C’est un vieux truc, mais un bon. Vérifiez votre orthographe, vérifiez votre grammaire et vérifiez encore. Nous avons vu beaucoup de personnes qui s’autoproclament “soucieuses du détail” avec des fautes d’orthographe flagrantes. Demandez à un ami de le relire pour vous assurer qu’il a du sens pour quelqu’un qui ne connaît pas votre expérience, vos anciennes entreprises et vos réalisations.

Bien que ces bêtes noires ne soient pas gravées dans la pierre, utilisez votre jugement pour vous assurer que votre CV optimise vos points forts pour chaque candidature. Nos consultants en recrutement seront heureux de vous faire part de leurs commentaires et de vous aider à modifier votre CV lors de votre entretien.